Bribes

Fragments

book

I

Au pied des sombres murs, battant les maigres chiens,

II

Oh ! si les cloches sont de bronze,

Nos cœurs sont pleins de désespoir !

En juin mil huit cent soixante-onze,

Trucidés par un être noir,

Nous Jean Baudry, nous Jean Balouche,

Ayant accompli nos souhaits,

Mourûmes en ce clocher louche

En abominant Desdouets !…

III

Derriére tressautait en des hoquets grotesques

Une rose avalée au ventre du portier.

IV

Brune, elle avait seize ans quand on la maria.

dots

Car elle aime d’amour son fils de dix-sept ans.

V

[La Plainte du Vieillard Monarchiste
à Monsieur Henri Perrin, journaliste républicain]

dots

Vous avez

Menti, sur mon fémur ! Vous avez menti, fauve

Apôtre ! Vous voulez faire des décavés

De nous ? Vous voudriez peler notre front chauve ?

Mais moi, j’ai deux fémurs bistournés et gravés !

Parce que vous suintez tous les jours au collège

Sur vos collets d’habit de quoi faire un beignet,

Que vous êtes un masque à dentiste, au manège

Un cheval épilé qui bave en un cornet,

Vous croyez effacer mes quarante ans de siège !

J’ai mon fémur ! J’ai mon fémur ! J’ai mon fémur !

C’est cela que depuis quarante ans je bistourne

Sur le bord de ma chaise aimée en noyer dur ;

L’impression du bois pour toujours y séjourne ;

Et quand j’apercevrai, moi, ton organe impur,

A tous tes abonnés, pitre, à tes abonnés,

Pertractant cet organe avachi dans leurs mains,

dots

Je ferai retoucher, pour tous les lendemains,

Ce fémur travaillé depuis quarante années !

VI

[La Plainte des épiciers]

Qu’il entre au magasin quand la lune miroite

A ses vitrages bleus,

Qu’il empoigne à nos yeux la chicorée en boîte

VII

dotsSont-ce

[des tonneaux?]

qu’on défonce?

dotsNon!

C’est un chef cuisinier comme un basson.

 VIII

Parmi les ors, les quartz, les porcelaines,

un pot de nuit banal,

Reliquaire indécent des vieilles châtelaines,

Courbe ses flancs honteux sur l’acajou royal.

IX

Oh! les vignettes pérennelles!

X

Et le poète soûl engueulait l’Univers.

XI

VERS POUR LES LIEUX

De ce siège si mal tourné

Qu’il fait s’embrouiller nos entrailles,

Le trou dut être maçonné

Par de véritables canailles.

Quand le fameux Tropmann détruisit Henri Kink

Cet assassin avait dû s’asseoir sur ce siège

Car le con de Badingue et le con d’Henri V

Sont bien dignes vraiment de cet état de siège.

XII

Il pleut doucement sur la ville.

XIII

Prends-y garde, ô ma vie absinthe!

XIV

Le clair de lune, quand le clocher sonnait douze…


Advertisements